[curatorial...]
[with others...

 2011 - ACCUEIL
 PLANNING/PROGRAMME
2011 - EXPOSITIONS

RÉCOLTER PAYSAGE // Albane Aubry
FILIGRANE // Pôm Bouvier B + Sabrina Martinez
ÉTALE // Julien Clauss
LE PAYSAGE LIBRE // Simone Fass
PROJECTO CIGARRA // Nolwenn Goupil
Sans titre // Hennig Ludger
LES CHAMBRES BLANCHES // Pierre-Olivier Fréchet-Martin
NOTRE QUOTIDIEN DÉPLACÉ // Réjane Lhote
NOTES AUTOTOPOGRAPHIQUES // Rica Reich
ROUNDABOUTS // Ricarda Mieth
VISION PARLÉE // Boris Nordmann
DES OISEAUX COUSUS DE ROUGE // Ariane Plante
14 (+8) JUILLET... // Thomas Royer
BIVOUAC#2 // Olivier de Sepibus
15°C, au frais... // Sofi Urbani
SITTIN // Susanne Weck

 2011 - ÉVÉNEMENTS
 2011 - ARTISTES
 INFOS PRATIQUES
 2010 - ARCHIVES
 

EXPOSITION
Barnave - au village & alentours / sam. 23 - ven. 31.07 / 14h - 19h

VERNISSAGE / ven 22.07 / 18h
Performance - Thomas Royer / 19h


RÉCOLTER PAYSAGE
Installation sonore
Albane Aubry /FR

Filigrane

Quels sont les paysages/lieux/points de vues/promenades qui ont laissés leurs empreintes dans nos mémoires et nos corps ?
Quels reliefs, strates, couleurs, lumières, formes s’y sont inscrits et peuvent se dire ? Des descriptions visuelles des environs, faites par des habitants de Barnave, qui amènent aussi vers d’autres chemins de la pensée et de la parole. Faire partager ces paysages mentaux et laisser l’imaginaire les visiter, construire sa propre géographie. Intégrer ces points de vue à d’autres lieux, en écouter les voix et les reliefs le regard porté vers d’autres horizons, d’autres images, d’autres espaces et nous faire prendre conscience de notre « ici là » tandis qu’on entend parler d’un « ailleurs ».

Après un DNSEP aux Beaux-Arts de Nantes et e.x.e.r.c.e, formation en danse contemporaine au Centre Chorégraphique National de Montpellier, Albane Aubry travaille comme interprète, performeuse, collaboratrice artistique avec Laurent Pichaud, Marie Reinert, Rémy Héritier, Le Clubdes5/Maeva Cunci, Mickaël Phelippeau, Ivana Muller entre autres .... Elle participe également à des projets de recherches artistiques et des projets collectifs, et continue par ailleurs un travail personnel.

FILIGRANE
Installation
Pôm Bouvier B + Sabrina Martinez/FR

Filigrane

Une sensation se glisse toujours entre les failles de notre perception, immobile lorsque le temps défile, en mouvement lorsque le temps se fige.
Notre perception est comme l’eau, elle comble les vides des interstices pour recomposer en filigrane une intuition fugace, tromperie du mental ou vision subliminale.

Pôm Bouvier B. a d’abord été vidéaste, scénographe, danseuse et performeuse avant de se consacrer à la composition en musique électroacoustique. Depuis elle est attirée par des expériences singulières avec des artistes d’horizons différents animés d’une curiosité poétique sans cesse renouvelable.
Sabrina Martinez : « J’intègre à mon travail photographique une recherche résolument tournée vers la confrontation de l’image fxe à son environnement. La composition de scénographies d’images et l’utilisation de la vidéoprojection me permet d’explorer les notions d’espace et de rythme afn d’ouvrir les champs de représentation. »  
top
ÉTAL
Installation sonore
Julien Clauss /FR  

Amorce au sommet d'un sapin versant nord, dispersion dans la canopéepour tuilage en direction de la cloche.
Sculpteur musical né au XXe siècle, amateur de sonorités lointaines, Julien Clauss créé des matières sonores minimalistes, bruitistes ou ambiantes qu’il déploie préférentiellement à l’air libre, dans les prés, en montagne ou sur des lacs. Il joue aussi dans des églises ou des salles de concerts et pose alors les haut-parleurs directement sur le corps des auditeurs. Il fait parfois de la musique discrète et des installations silencieuses.
Depuis 2003, son travail est régulièrement présenté dans des festivals de nouveaux média en Europe, beaucoup plus rarement en Amérique et en Asie.
top

LE PAYSAGE LIBRE
Journalisme dessiné
Simone Fass / D

Le passage libre

Les Unes du journal « Le paysage libre », collées dans Barnave, seront la chronique au jour le jour du festival et une trace de son passage pour les semaines qui suivront.

Après des Études d’Illustration à la Hochschule für Grafik und Buchkunst Leipzig ( Académie d‘art de Leipzig ) chez le professeur Thomas Matthäus Müller Simone Fass travaille en tant qu’illustratrice.
top

PROJECTO CIGARRA (sous réserve)
Dispositif sonore : Exuvies de cigales, leds, composition sonore

Nolwenn Goupil /F

Projecto cigarra

Dispositif sonore : Exuvies de cigales, leds, composition sonore
« Un parcours qui invite davantage au voyage plutôt qu’à la destination... Déplacement, itinéraire, étape, circulation, réseau, (...) sont les termes qui ponctuent ma démarche de plasticien. Jouer sur la délocalisation. J’agis en queques sorte, comme le photographe qui sélectionne son image, choisis précisément son cadre, pour le prélever à son environnement et la donner à voir dans un autre. La présence du son se trouve dans la vision même du lieu, par son étonnante aptitude à structurer l’espace, jusque dans son intimité. » 
top


Sans titre
Installations sonores
Hennig Ludger /D 

L’artiste sonore de Leipzig développera plusieurs installations sonores in situ dans le village.

Depuis le milieu des années 90 Hennig Ludger est engagé dans la génération expérimentale de son et d’objets sonores.
top

LES CHAMBRES BLANCHES
Installation électronique low-fi visible à la tombée de la nuit
Pierre-Olivier Fréchet-Martin /QC

Les chambres blanches

« Avec ce projet je tente de faire cohabiter la faune, la flore et l’électronique. sous la forme d’un théâtre d’ombre, une série de leds et speakers sont mis en réseau pour former une projection ambiophonique en plein air. Très méditatif cet environnement évolutif et éphémère permet une nouvelle lecture de l’espace à la tomber du jour. »

Pierre-Olivier Fréchet-Martin est un jeune artiste originaire du Québec. Il œuvre principalement par le biais de l’installation à l’aide de dispositif électronique. Sa pratique artistique porte sur une remise en question de l’espace de diffusion à travers l’exploration d’environnements contemplatifs. Son travail a fait l’objet d’exposition solo et collective au Québec comme au Canada.
top

NOTRE QUOTIDIEN DÉPLACÉ
Installation évolutive
Réjane Lhote / F

Notre quotidien déplacé

Ce qui définit les individus, c’est la relation qu’ils entretiennent avec les autres ; à partir de vêtements rouges récoltés dans la région et ailleurs, je souhaite définir un territoire de rencontre, évoluant quotidiennement.
Le vêtement, seconde peau, image du corps... nous interroge sur le fait d’être là, de trouver son chemin, sa route entre les uns et les autres, ici ou ailleurs.

«Le travail de Réjane Lhote est proche de la méditation. L’expression sur le papier, le tissu - ou tout autre chose, n’est qu’un instant dans sa démarche. L’instant du geste n’est pour elle que l’éclosion de quelque chose de plus profond. Une inspiration et un écho à son exploration du sensible, dont elle espère, avec délicatesse et infinie patience, dresser une cartographie émotionnelle. Tout son travail consiste à tenter (tenter veut dire séduire mais aussi risquer) de démontrer les chemins possibles entre l’intime et l’universel.» J-M Arnould 
top

NOTES AUTOTOPOGRAPHIQUES
Installation
Rica Reich /D

Notes autopographiques

Rica Reich saisie le corps féminin - pour être précis, le siens - au sens geographique du terme.
Elle explore les fantastiques archipels cartographiques de taches de naissance à l’échelle. 
top

ROUNDABOUTS
Installations sonores
Ricarda Mieth /D

L’expression « It’s swings and roundabouts » signifie « C'est du pareil au même » mais la traduction litérale en est « Que ce soit sautillé ou bien sauté ».
(bétonnière, billes et boules, tourne-disque) 
top

VISION PARLÉE
Audioguide
Boris Nordmann /F 

Cet audio guide est une série de sculptures et de peintures. Les consignes qui suivent sont leur matière. Elles sont pensées pour une écoute en promenade...

Sculpteur avec des méthodes comme matériaux, vidéaste avec des méthodes comme caméra, je pratique aussi la biologie, la physique ondulatoire, le design de données et d’autres sports collaboratifs en professionnel amateur.
top

DES OISEAUX COUSUS DE ROUGE Première Ovation
Ariane Plante /QC  
Projet écriture (résidence et journal quotidien)
soutenu par  

Des Oiseaux cousus de rouge vise la réalisation d’un carnet composé de fragments poétiques et de poèmes inspirés du deuil, de la déambulation et de mon expérience du territoire et du paysage à partir de promenades effectuées dans différents lieux.
Sortes de miniatures poétiques et mélancoliques révélant des souvenirs, des moments, des fractures et des impressions, Des Oiseaux cousus de rouge sera un petit éloge à la fois de la lenteur, de la flânerie et du mouvement des choses, mais aussi de tout ce que l’espace et le paysage contiennent de tangible ou d’immatériel à décrire ou à réinventer.

Ariane Plante vit et travaille à Québec. Elle partage son temps entre l’écriture, la pige dans le milieu culturel et depuis tout récemment, la création sonore. Elle s’intéresse particulièrement à l’expérience migratoire et puise dans l’anecdotique du quotidien et les lieux qu’elle occupe. Pour elle, l’écriture doit prendre vie au-delà du papier. À cet égard, l’art sonore lui permet d’explorer des territoires où l’abstraction et la déconstruction l’amènent à cartographier et à façonner de nouveaux espaces imaginaires et littéraires.
top

14 (+8) JUILLET
Performance
LOT n°0
Sculpture
SANS TITRE POUR L’INSTANT
Installation
Thomas Royer /F

Thomas Royer

14 (+8) JUILLET : à la base il s’agit d’une pièce qui se joue en plusieurs temps, faisant dans le même mouvement un constat de la société française, de la situation de l’art, et aussi d’un sentiment personnel de frustration physique et intellectuel. Ici l’action sera captée, traitée puis rejouée «en grand», ce qui lui donnera une forme immersive dans laquelle se retrouvera projeter le spectateur.

LOT n°0 : Sculpture
C'est un assemblage de matériaux et ustensiles de construction qui contraste les standards de l’immobilier et les conditions de vie précaire des ouvriers du bâtiment.

SANS TITRE POUR L’INSTANT : Installation in situ dans le pigeonnier du Domaine de Laye
Ce devrait être un endroit pour faire une pause, un point de vue imprenable, une salle d’écoute ou de repos.
J’imagine intervenir sur la maison de vigne d’une manière relativement discrète vue de l’extérieur; par contre j’aimerais pouvoir ré-inventer l’intérieur de la maison avec les moyens disponible sur place. C’est à dire réussir à transformer l’ambiance de la maison de vigne sans pour autant la dénaturer.


« Né le 10-08-1982, je suis particulièrement intéressé par le volume, les rapports de l’Homme à l’espace. Production d’objets et d’images. Pratique pluri-disciplinaire qui se réfère à moi, à mon environnement, à l’histoire de la sculpture et de l’art, et d’une manière plus générale à la politique. J’ai tendance à récupérer des fractions du monde qui m’entoure, à les collectionner, puis à ré-assembler, manipuler, triturer les objets de ma collection, afin de les ré-activer. Particulièrement je m’attache à ce dont la société cherche à se débarrasser. J’essaie de «refaire le monde». C’est une sorte de sculpture de comptoir. » 
top

BIVOUAC#2
Installation parfois sonore
Olivier de Sepibus /F

Bivouac#2

(
bois 200x200x200 cm dimensions intérieures)
Les Bivouacs donnent l’occasion de passer une nuit à la belle étoile. Cette expérience est ambivalente car nous sommes dans une situation vulnérable. Le sentiment de crainte que l’on peut ressentir au creux de la nuit est proche de l’instinct animal. En revanche, nous jouissons de la voûte étoilée, expérience saisissante de l’incommensurable.
Les Bivouacs sont construits avec un soin d’esthétisation. Je joue des stéréotypes de la vieille pierre et du chalet en bois pour réduire ces architectures à leurs plus simples lignes et fonctions.
Suite à l’envie d’Olivier de Sépibus de collaborer avec un artiste sonore, Pôm Bouvier a proposé d’y organiser des siestes sonores. Les artistes sonores présents sur les rencontres y organiseront, quand bon leur semble, des concerts live intimistes. À écouter au petit bonheur la chance.

Olivier de Sépibus, artiste visuel, vie et travaille à Die et dans les paysages qu’il rencontre un peu partout. 
top

J'IRAI MARCHER SUR LA TERRE
15°C, au frais

L'HORIZON COURBE

AURORES CATHODIQUES
Sculptures, dessins, vidéo, son

Sofi Urbani /F

Sofi Urbani

Théoriquement une aurore boréale fonctionne comme un tube cathodique (le téléviseur de notre enfance)
L’aurore boréale : C’est un amas d’ions, d’électrons, de protons... propulsés dans l’espace par des éruptions solaires. La Terre par son magnétisme, permet l’attraction d’une partie de ces vents solaires. Cet effet, complètement chaotique, forme des aurores boréales ou astrales.
Le tube cathodique : C’est un canon à électrons dans une ampoule en verre sous vide. Ce canon envoi grâce à une bobine magnétique (la bobine de Tesla) des électrons de manière organisé sur une surface photosensible afin de former une image lisible.
L’expérience ici exposée : «L’aurore catholique», une aurore boréale sous vide. C’est une ampoule de verre dans laquelle le canon envoi des électrons de manière chaotique.

« La vie de Sofi est construite suivant les principes de construction narrative de la littérature américaine contemporaine. Personnage récurrent de plusieurs histoires croisées, elle vous contera longuement la beauté de l’extinction du tube cathodique d’un vieux Telefunken des années 70 ou vous vantera la finesse de réglage d’un poste à souder japonais. …» E. Godeberge 
top

SITTIN
Sculpture portable en morceaux
Susanne Weck / D

Sittin

Le sit-in est une méthode d’intervention directe qui consiste à s’asseoir sur la voie publique, dans un édifice public ou un établissement privé et à rester le plus longtemps possible sur les lieux. Il peut s’agir d’une manifestation assise ayant pour objectif d’interpeller l’opinion et les pouvoirs publics sur telle situation. Le sit-in permet une occupation peu coûteuse du terrain, offre un lieu facile à photographier et à filmer, et est difficile à nettoyer par les forces de l’ordre.

*1978, artiste plasticienne. Vit et travaille à Bruxelles et Berlin.
top